Union Départementale des Associations Familiales de l'Indre

Médaille de la Famille

PARTAGER

La Médaille de la Famille est une distinction honorifique décernée aux personnes qui élèvent ou qui ont élevé dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leurs mérites, et de leur témoigner la reconnaissance de la Nation.

UN PEU D'HISTOIRE

            Le décret qui institue la Médaille de la Famille Française date du 20 mai 1920.

            Le rapport présenté par le ministre Jean-Louis Breton au Président de la République en même temps que le décret, qu’il invitait à signer, met en lumière le dessein qui a présidé à la création de la Médaille et le sens qui lui a été donné. " Nous insistons sur ce point que pour mériter cette récompense, il ne suffit pas de mettre au monde des enfants, il faut encore savoir les élever et s'efforcer en toute occasion par le conseil et par l'exemple de leur inculquer une saine éducation morale... le témoignage de mérite et d'estime que nous avons en vue ne peut s'appliquer qu'aux familles méritantes et estimées telles par leurs concitoyens". Il ne s'agit pas de faire une politique nataliste, c'est avant tout de la  valeur humaine qu'il est question.

            Les années passèrent, ce texte n'était plus adapté aux circonstances, à l'actualité, à l’évolution de la Famille. Les Associations familiales, l 'UNAF et des Commissions Ministérielles furent appelées à se réunir. Des modifications s'avérèrent nécessaires, des situations particulières n'avaient pas été prévues à  l'origine, des précisions plus sévères s'imposaient sur les critères d'attribution.

             Le 28 octobre 1982 paraissait un nouveau décret rajeuni. L'article premier définit ainsi la médaille : "la médaille de la famille française est une distinction honorifique décernée aux personnes qui élèvent ou ont élevé dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leur mérite et leur témoigner la reconnaissance de la nation". Les termes sont sobres, dépouillés d'emphase mais gardent les mêmes exigences de fond que l'on se doit de respecter.

             La codification des dispositions réglementaires du  Code de l'Action Sociale et des Familles a conduit à amender ce texte pour le rendre conforme notamment à la décision du Conseil d'Etat du 5 avril 2002.

             La réglementation actuelle, les articles D. 215-7 à D. 215.13 du Code de l'Action Sociale et des Familles, issue du décret n°2004-1136 du 21 octobre 2004, a retenu le terme de "Médaille de la Famille", sans le qualificatif "Française".

             Le décret n°2006-665 du 7 juin 2006 a modifié les articles D. 215-9 et D. 215-10 et a abouti à la suppression de la Commission Départementale de la Médaille de la Famille tout en préservant le rôle essentiel du secrétariat confié à l'UDAF.

               Le décret n°2013-438 du 28 mai 2013 modifie les conditions d'attribution de la médaille de la famille et élargit la liste des récipiendaires. Il prévoit en outre un  modèle unique de médaille et non plus trois comme précédemment.

                L'arrêté ministériel du 24 juin 2015 définit les règles de présentation et d'instruction des demandes et propositions d'attribution de la médaille de la famille ainsi que de retrait  de la médaille de la famille.


>> Pour en savoir plus sur les critères d'attribution

 

Contact à l'UDAF de l'Indre
02 54 60 45 96
dlacoste@udaf36.unaf.fr